Le psy et moi

Publié le par Carole M

Bonjour à toutes,

 

Dans deux jours j'ai donc mon rdv chez la psy. Je ne sais pas au juste ce que j'espère de cette nouvelle thérapie.
Sans doute comprendre mon corps, mon regard sur lui, ce rapport avec mon image que je ne gère plus du tout et ce désarroi à avoir repris du poids malgré que mon parcours reste une belle victoire sur l'obésité.

 

Je crois qu'il faut que je comprenne pourquoi le regard négatif d'un seul homme sur moi m'a fait replonger et m'a fait perdre la belle confiance que j'avais acquise au fil de cette perte de poids.

Je crois que le creux du problème se situe bien là mais comme je ne suis pas uen pro je ne peux que ressentir les choses sans être sure que le départ de cette reprise soit bien située sur ce chemin.

 

De toutes façons qu'il sagisse d'être grosse ou mince tout se rapporte à l'image.
Grossir fut un moyen de casser mon image de femme pour me protéger en quelque sorte et quand je pensais que maigrir aussi facilement était surement la preuve que je reglais ce problème d'image et de rapport aux hommes, à leurs regards, voilà que Dominique est venu me prouver le contraire.

Diantre que tout ceci est complexe et que cela ne se cantonne pas à la santé, à la façon de vivre avec ses kilos.
Si on casse son image c'est bien que le problème est surtout à ce niveau.

Je croyais vriament m'être réconcilié avec cette problématique et je me rend scompte qu'à presque 46 ans il n'en ait rien.
Alors je me fustige, je culpabilise, je me rends malade de ne pas être capable d'avancer alors que j'ai la pleine conscience de certaines choses.
Je bloque. je me refuse. Je m'interdis cette part de moi.

Vais je enfin sortir de ce carcan pour être enfin celle que je ne me suis jamais autorisée à être ?

La solution est là, c'est certain.

 

Carole M

 

Commenter cet article

Cicciotella 05/05/2011 10:25



Revieng', revieng' (avé l'assent, en espérant que ça te donne envie de revenir, justement, pas forcément à Marseille, mais sur ton blog).


Alors, qu'est-ce qu'il a dit, le psy ? (je n'ai pas la discrétion de Sophie, moi).


Bon, si tu ne veux rien dire, je comprends, mais moi, je tiens à te dire que mon médecin m'a fait un truc psy qui a, pour l'instant, jugulé mes compulsions. C'est une bonne nouvelle, non ? ;o)



Carole M 05/05/2011 10:34



Bonjour miss,
Comme quoi l'accentu du sud ça m'a influencé.
Je suis heureuse pour toi que tu aies trouvé quelqu'un qui arrive à t'aider dans tes compulsions.
Grace à l'emdr ? Ou un autre travail ?
Très bonne nouvelle et j'en suis heureuse pour toi
Gros bisous et accroche toi
Carole


 



Sophie 03/05/2011 15:10



j'espère que ton Rv s'est bien passé ! (non, ce n'est pas un appel du pied pour en savoir plus... ou si peu ;) )



Valérie 23/04/2011 04:06



Ces kilos qui t'évitent de penser à autre chose et de vivre vraiment, enfin, on comprend qu'au fond tu ne veuilles pas les perdre: ils sont si précieux!



Laurent 22/04/2011 11:28



Bonjour,


je réponds à Mamiedith à ta question "comment faire" ? Personnellement, je pense (et c'est ce que je fais) qu'il faut transformer toute cette souffrance en énergie positive pour se surpasser et
aller là où l'on ne pensait pas être capable d'aller et surtout bien se rapeller qu'on fait un régime pour soi par pour ou à cause des autres, qu'on est seul face à soi et qu'une fois qu'on
accepte ça, on arrive plus facilement à avancer.


Bonne journée,


Laurent



Astrid 22/04/2011 10:20



Comme souvent avec tes posts, je viens de lire ce que j'aurais pu ou voulu écrire...


Tu as bien fait de décider de consulter : je suis sûre que cela te sera bénéfique !